Madame

PAS ASSEZ

Madame Pas Assez n’en fait jamais assez (pourtant elle travaille tout le temps). Elle se sent constamment dans l’urgence.

Madame Pas Assez termine toutes ses journées avec le sentiment qu’il lui reste beaucoup de choses à faire, qu’elle aurait pu être plus efficace, que la semaine sera trop courte pour tout faire. Alors elle trouve un trou dans son agenda de 5h à 6h du matin ou le week-end, pendant que les enfants dorment.

Madame Pas Assez n’a jamais le sentiment de bien faire. Elle s’en veut de ne pas en faire assez, elle culpabilise, elle rumine. Elle ne se trouve pas assez intelligente, pas assez productive, pas assez concentrée, pas assez dans le détail, pas assez synthétique, pas assez impactante, pas assez confiante et la liste continue sans fin.

Après chaque accomplissement, pas le temps de se réjouir, Madame Pas Assez se concentre sur le suivant. Et c’est une course sans fin dans laquelle elle est la seule participante.

Et cette course l’épuise. Ça lui tire dans le dos, ça la réveille la nuit.

Le problème, c’est que quoiqu’elle fasse, ce n’est jamais assez pour son cerveau. Pourtant, elle reçoit des retours positifs de ses collaborateurs et managers. Mais rien n’y fait, ce sentiment persiste.

Alors, pour compenser, Madame Pas Assez en fait beaucoup trop.

Madame Pas Assez a du mal à prendre du recul.

Pourtant, elle essaye :

  • Elle délègue beaucoup pour alléger son emploi du temps, mais de nouvelles tâches s’ajoutent à son agenda.
  • Elle planifie son temps d’une main de maître mais quand elle a enfin le sentiment d’en faire assez au bureau, son cerveau reprend le dessus et lui dit qu’elle n’en fait pas assez à la maison.

  • Etes-vous Madame Pas Assez ?

    Madame Pas Assez doit comprendre que son cerveau reptilien est sans cesse en recherche d’une gratification immédiate. Et c’est pour cela que chaque chose de plus qu’elle accomplit lui donne l’impression que ce sera bientôt assez. Mais ça ne fonctionne pas parce que son cerveau en redemande indéfiniment.

    Pour se détendre et avoir le sentiment qu’elle en fait tout à fait assez, Madame Pas assez doit décider intentionnellement de ce qui est assez. Voilà ce que Madame Pas Assez peut faire pour avancer :

  • Planifier sa semaine lundi matin en décidant intentionnellement de ce qui sera assez
  • Choisir ce qu’elle va laisser de côté et décider que c’est bien comme ça
  • A chaque fois que son cerveau lui dit que « ce n’est pas assez », se rappeler qu’elle a déjà décidé que c’est assez quoique son cerveau en pense
  • A chaque fin de journée, lister ce qu’elle a fait et célébrer le travail accompli

  • Et pour comprendre le fonctionnement de son cerveau et en reprendre le contrôle, Madame Pas Assez peut faire appel à Madame Coach. Madame Coach peut l’aider à se sentir mieux armée pour appréhender ses challenges professionnels sans en faire des montagnes. Cela permettra à Madame Pas Assez de se sentir plus détendue et épanouie sur le chemin de ses objectifs.

    vous ETES madame PAS ASSEZ ?

    Pour contacter Madame Coach, Madame Pas Assez peut cliquer sur le bouton ci-dessous :